Accueil > Espace emploi> Offres d’emploi > BAD_Avis de vacances de poste de Spécialiste en suivi & évaluation
BAD_Avis de vacances de poste de Spécialiste en suivi & évaluation
25 novembre 2010
Version imprimable de cet article

Poste : Spécialiste en suivi & évaluation. Ce poste est un poste d’Assistant Technique et n’est pas un poste régulier de la Banque

Spécialiste en suivi & évaluation

* Titre du poste : Spécialiste en suivi & évaluation
* Grade : PL5
* Poste N° : NA
* Référence : ADB/10/TA05
* Date de publication : 23/11/2010
* Date de clôture : 23/12/2010

Autres postes vacants cliquez sur ce lien

Objectifs

L’objectif d’OWAS est d’assurer la définition et la mise en œuvre de solutions durables tout au long du cycle de mobilisation des ressources en eau, y compris les stratégies, l’élaboration de politiques, des réformes institutionnelles, des services de conseil à l’échelon national et régional, le renforcement des capacités, la mobilisation de ressources, l’identification, la préparation, l’évaluation, l’exécution et le suivi de projets/programmes. Le département mettra particulièrement l’accent sur les quatre priorités stratégiques ci-après :

* promouvoir l’initiative du groupe de la Banque pour l’alimentation en eau et l’assainissement en milieu rural (IAEAR),
* continuer à appuyer le développement des services d’eau et d’assainissement dans les zones urbaines et périurbaines,
* améliorer la performance du portefeuille, et
* s’assurer du rôle de chef de file de la Banque dans le secteur de l’eau en Afrique.

Le département OWAS est activement engagé dans le secteur de l’eau en Afrique, par des interventions dont l’ampleur ne cesse de croître, dans le cadre de programmes et projets orientés vers l’atteinte des OMD et de la Vision Africaine de l’Eau. Un des éléments clés pour atteindre ces objectifs avec succès est la nécessité de mettre en place un mécanisme approprié de suivi & évaluation à même de soutenir la prise de décisions rationnelles et la gestion par la Banque.

Le système de suivi & évaluation (S&E) devrait permettre de mesurer l’Efficacité du développement dans le cadre de l’analyse de l’impact des programmes et projets du secteur de l’eau, d’où l’importance capitale de recueillir des données sur la performance et les résultats des projets/programmes aux échelons national, local et communautaire. Le système de suivi & évaluation sera subordonné au Cadre de gestion axée sur les résultats (GAR) de la Banque et devra obligatoirement intégrer les indicateurs sectoriels de base (ISB) concernant l’eau et l’assainissement. OWAS devra également aider les PMR à développer leurs propres systèmes de suivi & évaluation.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du directeur du département, le Spécialiste en suivi-évaluation s’assurera qu’OWAS suit de près la performance et les résultats des interventions de la Banque et en évalue l’impact aux échelons communautaire, national et régional. À cet effet, le travail du spécialiste consistera notamment à :

* Prendre l’initiative d’instaurer un suivi systématique des données de base et des résultats de toutes les activités au titre des études, projets et programmes, en identifiant également les niveau/lieu, partenaires/acteurs, type de service fourni ou tâche exécutée (SIG et composante de suivi partielle) ;
* Analyser le processus de production, de transmission, de stockage, de traitement, de diffusion et d’extraction des informations à la fois génériques et aux échelons national et communautaire ;
* Élaborer une typologie des besoins en informations du secteur de l’eau pour un suivi-évaluation efficace ;
* Prendre les dispositions nécessaires pour instaurer une évaluation systématique des résultats et de la performance par rapport à des indicateurs bien définis, tant en ce qui concerne les prestations de services que les acteurs, les organisations et personnes partenaires ciblés par les interventions des projets (composante de suivi) ;
* Permettre l’identification des facteurs essentiels à l’obtention de résultats, à l’amélioration de la performance et à la production d’impact au niveau du projet ou programme, ou en matière de performance du portefeuille, sur la base de l’analyse et l’évaluation des données quantitatives de suivi, en tenant également compte de l’efficacité et des coûts des résultats (composante d’évaluation) ;
* Aider à définir le système générique de SIG/S&E pour tous les projets et programmes du secteur de l’eau de la Banque pilotés par OWAS, en conformité avec l’objectif de la Banque d’atteindre les OMD et autres cibles du secteur de l’eau ;
* Définir et concevoir des outils de collecte de données par acteur et type d’information, afin de permettre la saisie de données cohérentes et objectives dans le système ;
* Définir des ensembles d’informations clés qui constitueront les modules du système ;
* Aider à concevoir une base de données informatisée capable d’intégrer les modules du système et définir/programmer les principaux modèles de présentation de rapports émanant de la base de données ;
* Aider à spécifier, avec des coûts estimatifs, le minimum de matériel informatique nécessaire pour permettre au système S&E proposé de fonctionner et, en particulier, d’être géré et exécuté par la Banque et d’être partagé avec les PMR et autres partenaires ;
* Définir et concevoir les enquêtes courantes nécessaires (y compris la méthodologie et les outils) pour l’évaluation qualitative destinée à compléter les données quantitatives dans le processus d’évaluation ;
* Mener des analyses institutionnelles simples et sur les acteurs en se basant sur les objectifs des systèmes S&E et développer un cadre et une matrice de suivi des activités du point de vue des parties prenantes ;
* Analyser et proposer les besoins en informations des projets/programmes et des acteurs respectifs pour la durée du projet et l’avenir ;
* Analyser les flux d’informations et processus de rétroaction sur la base de la nécessité de « besoin de savoir » et de « la prise de décision avisée » du côté des responsables et des acteurs à différents niveaux ;
* Analyser et définir les systèmes manuels parallèles et nécessaires d’enregistrement, de classement et de présentation des données, adaptés à une utilisation permanente au niveau de la Banque et des bureaux extérieurs.

Le poste nécessite une bonne compréhension des besoins en informations et S&E du secteur de l’eau et de l’assainissement, de façon à concevoir une base générique et de l’adapter ensuite aux spécificités des pays et des différents types d’indicateurs utilisés pour la gestion des ressources en eau, les programmes et projets, y compris la couverture, la fonctionnalité, l’équité, etc. Les aspects facilitant l’harmonisation en vue de l’installation d’un système et d’un réseau S&E cohérents susceptibles de fonctionner à la Banque, dans les PMR et auprès des autres partenaires pourraient englober des mécanismes de financement, des normes techniques et l’échange d’informations. Le poste requiert l’élaboration et l’application de techniques novatrices de suivi des progrès, de la qualité et de la performance des investissements sectoriels et de la performance du secteur.

En outre, le Spécialiste en suivi & évaluation participera à tous les cycles de projets, travaillera en étroite collaboration avec les chargés de projets et les chefs de division, et effectuera des missions sur le terrain.

Ce poste est un poste d’Assistant Technique et n’est pas un poste régulier de la Banque.

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

* Elle/Il doit avoir au moins un DEA ; DESS, un diplôme de Master 2 en génie civil, en gestion des services d’eau ou en développement des systèmes d’information ou autres domaines connexes, avec un minimum de 5 ans d’expérience ;
* Le spécialiste doit avoir une connaissance générale et une expérience pratique dans la conception de systèmes S&E respectant les principes de la Déclaration de Paris, à savoir l’appropriation, l’alignement, l’harmonisation, la gestion axée sur les résultats et la responsabilité mutuelle ;
* Elle/Il doit avoir la capacité et l’aptitude autant que possible à partager des expériences et à accompagner un processus dans lequel toutes les parties concernées doivent jouer un rôle distinct ;
* Elle/Il doit être capable de relever les défis et à faire preuve de sensibilité multiculturelle dans le cadre de processus participatifs suivant un cheminement assorti d’indices de référence convenus d’un commun accord ;
* Elle/Il doit avoir une aptitude à communiquer oralement et par écrit en anglais et/ou en français ; la maîtrise des deux langues serait un atout supplémentaire ;
* Elle/Il doit être familier avec l’utilisation de progiciels et une bonne maîtrise d’Excel, Word, PowerPoint et Microsoft Project.

Télécharger ci-dessous le document Spécialiste en suivi & évaluation (125 KB)

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Pays membres régionaux

Pays membres non-régionaux

Algérie, Égypte, Libye, Mauritanie, Maroc, Tunisie, Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, São Tomé et Príncipe, Sénégal, Sierra Leone, Togo, Burundi, Comores, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Kenya, Rwanda, Seychelles, Somalie, Soudan, Tanzanie, Ouganda, Cameroun, Centrafrique, Tchad, La République Démocratique du Congo , Congo, République de Guinée Equatoriale , Gabon, Angola, Botswana, Lesotho, Madagascar , Malawi, Île Maurice, Mozambique, Namibie, Afrique du Sud, Swaziland, Zambie, ZimbabweArgentine, Autriche, Belgique, Brésil, Canada, Chine, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Inde, Italie, Japan, Corée, Koweït, Pays-Bas, Norvège, Portugal, Arabie Saoudite, Espagne, Suède, Suisse, Royaume-Uni, Etats-Unis d’Amérique

* Soumis par : Benson MAINA, Acting Division Manager, CHRM.1
* Approuvé par : Gemina ARCHER-DAVIES, Director, CHRM

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet joint seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées : www.afdb.org/jobs





DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises





Matières Premières





Bourses (BRVM)