Accueil > Actualité > Koura Bootcam : Un camp pour initier les jeunes à l’entreprenariat (...)
Koura Bootcam : Un camp pour initier les jeunes à l’entreprenariat innovant
5 juillet 2016

L’association ‘’Koura’’ a organisée, le 31 juin au 1er juillet 2016 dans l’institut CERCO à Ouagadougou, un camp sur l’entreprenariat à l’attention des étudiants, des entrepreneurs et des porteurs de projets. Pour cette première édition l’activité à consister à instituer des conférences et des travaux pour inciter les participants à la création d’entreprise. Ainsi des parcours des entrepreneurs ont été relatés pour inciter et stimuler l’esprit d’entreprenariat aux porteurs de projets.

’Koura’’ veut dire en langue locale Dioula nouveau ou innovation. L’association Koura composée des étudiants, des travailleurs et des entrepreneurs vise à la promotion de l’innovation et de l’entreprenariat.

BootCamp est un camp de deux jours initié par l’association pour faire une mise au point sur l’entreprenariat au Burkina et engager les jeunes autour des problématiques qui minent le quotidien des populations afin d’en proposer des solutions innovantes.

Le camp visait à faire la promotion de l’entreprenariat au sein de la jeunesse et inspirer les participants à avoir une connaissance du monde de l’entreprise à travers un échange d’expérience avec les personnes ressources.

Par ailleurs, tester la capacité des participants à travailler, à s’adapter et à innover dans des contextes différents. En plus le camp ambitionnait briser la barrière séparant les dirigeants d’entreprise et la jeunesse.

Pour la première édition l’association était en partenariat avec un centre d’incubateur ‘’la Fabrique’’. Tour à tour des jeunes entrepreneurs burkinabè ont relaté leur parcours aux participants. Nous avons ‘’Salomon Conseils’’, présenté par son directeur Monsieur Karim Bandé qui évolue dans le domaine du marketing, communication et formation et le coaching. Et l’entreprise ‘’Faso Pro’’ avec présenté par Monsieur Hien Kahit qui excelle dans l’alimentaire avec la conservation des chenilles.

Qu’est ce que l’innovation ? En quoi un produit est innovant ? Ce sont des questions auxquelles un expert en innovation, Mahamadi Rouamba directeur de ‘’Beoogo Lab’’ a étaler les concepts a l’ensemble des participants.

Pour faire le lien entre l’innovation et le développement durable, un expert en développement durable, Azoumah Yao, a donné une communication aux futurs entrepreneurs du concept.

Comment trouver un financement pour un projet innovateur ?

L’association à inviter les financeurs à donner des communications sur le financement au niveau du public et au niveau du privé. C’est ainsi qu’une table ronde des investisseurs du public avec la FAPE et du privé avec la structure ‘’Forth investment ‘’ dans le but de permettre aux porteurs de projets de maitriser tout le processus et les conditions de financement au Burkina.

Selon le président de l’association Yasser Sangaré « notre mission est de faire changer les choses en créant un cadre qui va servir d’informer et d’initier à l’ensemble de la jeunesse l’esprit d’entreprenariat innovant afin que dans les cinq à venir tout les participants deviennent des chefs d’entreprises.

Nous sommes persuadé que l’essor d’un entrepreneuriat innovant est levier incontournable au développement du Burkina »

La seconde étape du Camp à consister à mettre en place une ‘’innovation workshop’’ qui est atelier pour stimuler la créativité. Les participants composé d’une cinquante ont travaillé sur le thème ‘’comment faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés au Burkina’’ et sur ‘’comment faciliter l’import/export des objets pour le Burkina’’.

Les participants étaient organisés en deux grands groupes de 25 membres par thème. Ainsi dans chaque thème était subdivisé en petit groupe de cinq participants qui ont examiné des thématiques différentes.

A la fin des travaux chaque groupe a fait une présentation devant un jury composé d’entrepreneurs expérimentés. Les deux groupes lauréats bénéficieront des séances de coaching dans le centre ‘’Beoogo Lab’’.

C’est le groupe qui a travailler sur le thème comment développer une entreprise pour faciliter l’envoie des produits depuis à Ouagadougou pour l’extérieur qui a remporter le premier prix.

Selon Kiswendsida Jules Kaboré, à Burkinapmepmi.com, membre du groupe lauréat « notre projet s’appel ‘’Logué International’’ qui consiste a rassemblé les aliments secs et a les envoyé à l’extérieur via les compagnies aériennes ».

L’association Koura, initiateur de cet évènement, a été fondé pour modifier et améliorer l’environnement entrepreneurial du Burkina et de rappeler à la jeunesse son potentiel ainsi que son rôle dans le développement économique de s nation et ce à travers l’entreprenariat et l’innovation.

Cesar K et Nadège Ouedraogo
www.burkinapmepmi.com


Vos réactions

  • s’il vous plait, je suis une jeune femme burkinabè et désireuse de fonder mon propre entreprise, je suis actuellement secrétaire de direction dans un cabinet privé de ouagadougou. J’aimerais avoir le contact ou la situation géographique de l’association . Merci

  • Bonjour je suis Aissatou diene Faye étudiante en droit en 2eme année et j aimerais comment faire pour avoir un financement pour créer une entreprise évaluant dans le domaine agroalimentaire merci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)