Accueil > Actualité > SICABAT : Des nouvelles technologies de la construction exposées
SICABAT : Des nouvelles technologies de la construction exposées
11 juillet 2017
Version imprimable de cet article

La XIe édition du Salon de l’ingénierie, de la construction, de l’architecture et du bâtiment (SICABAT) a eu lieu, du 6 au 9 juillet 2017 à Ouagadougou, sous l’égide du ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Maurice Dieudonné Bonanet.

La XIe édition du Salon de l’ingénierie, de la construction, de l’architecture et du bâtiment (SICABAT) s’est tenue, du 6 au 9 juillet 2017, autour du thème : « Contribution du secteur de l’immobilier dans la résorption du chômage des jeunes au Burkina Faso ». L’objectif de cette édition a été de présenter les innovations en matière de construction aux professionnels de l’acte de bâtir et au public pour améliorer les constructions et les cadres de vie. Les pays invités à cette XIe édition sont le Mali, la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Afrique du Sud, et la Tunisie. Le choix du thème, à en croire les initiateurs, a été motivé par la volonté de faire du secteur de l’immobilier un levier de la croissance économique et pourvoyeur d’emplois pour la jeunesse.

Selon le promoteur du SICABAT, Yvon Bassolé, au lendemain du lancement du programme des 40 000 logements, les opérateurs du secteur de l’immobilier sont dans le besoin de trouver des ressources humaines qualifiées pour atteindre leurs objectifs de réalisation. A cet effet, il a souligné la nécessité de valoriser les métiers de la construction et de l’habitat au sein de la jeunesse grâce à la mise en place d’une stratégie de formation des jeunes. Pour lui, c’est le moyen adéquat pour produire les ressources humaines qualifiées afin de répondre à la demande d’un secteur immobilier en croissance au Burkina Faso. M. Bassolé a affirmé que le SICABAT est un cadre de réflexions et d’échanges pour l’ensemble des acteurs de l’acte de bâtir qui souhaitent apporter leurs contributions à l’amélioration du cadre de vie des burkinabè. Cela à travers la promotion des innovations et techniques nouvelles en matière de construction et d’aménagement. « En matière de bâtiment, d’étanchéité, de protection les techniques évoluent et le SICABAT est le cadre idéal pour découvrir ces nouveautés », a-t-il déclaré. A entendre le promoteur, ce salon va permettre aux professionnels du secteur de réaliser des affaires et d’échanger leurs connaissances en la matière. « Cette ambition de faire de nos cités des cadres de vie agréable aujourd’hui et pour le futur ne pourra se réaliser sans la participation de tous », a-t-il souhaité.

L’acte de bâtir, un secteur pourvoyeur d’emplois

Selon le directeur commercial de Cim Burkina, Hervé Azoupia, un partenariat s’est noué entre les acteurs de l’industrie du bâtiment et son institution. De son avis, SICABAT est un lieu de rencontres et d’échanges entre les professionnels et le public d’où la participation de Cim Burkina à cette XIe édition. Il a voulu que cette édition permettre aux participants de montrer au public des produits de qualité, des services et un savoir-faire dans leurs domaines respectifs. Le ministre de de l’Urbanisme et de l’Habitat, Maurice Dieudonné Bonnanet, pour sa part, a encouragé le promoteur pour cette initiative qui fait la promotion des professions de l’acte de bâtir, des matériaux et technologies de la construction. « Nous avons pu apprécier un certain nombre de technologies, de matériaux de grande qualité qui peuvent contribuer à l’amélioration des constructions au Burkina Faso », a-t-il mentionné. Il a assuré que ce salon qui se déroule au lendemain du lancement du programme national de construction de logements va contribuer, à travers le Plan national de développement économique et social (PNDES), à la résorption de la problématique de l’emploi des jeunes. En outre, il a précisé que le PNDES et les différents programmes du ministère ont prévu des formations pour les jeunes chefs d’entreprises. Cela pour leur permettre également de créer des emplois afin de participer au développement de l’économie dans les différentes collectivités. Il a félicité le promoteur, les exposants et les professionnels du bâtiment et encourager le public à découvrir les technologies afin de contribuer à l’amélioration de leurs projets en matière de construction de bâtiments.

Armelle COMPAORE
(Collaboratrice)
Sidwaya.bf



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)