Accueil > Actualité > UEMOA : Lancement de deux plateformes pour améliorer la gestion du (...)
UEMOA : Lancement de deux plateformes pour améliorer la gestion du e-commerce
9 avril 2018
Version imprimable de cet article

Une table ronde visant à promouvoir le rôle du numérique, dans la facilitation des échanges du e-commerce régional, a été organisée le mardi 27 mars 2018, par l’Union Économique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et le Centre du commerce international (ITC), à Abidjan-Plateaux, le 27 mars dernier. Elle a été l’occasion de lancement de deux plateformes, qui faciliteront les échanges et développer les opportunités commerciales de la sous-région.

Une table ronde visant à promouvoir le rôle du numérique, dans la facilitation des échanges du e-commerce régional, a été organisée le mardi 27 mars 2018, par l’Union Économique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et le Centre du commerce international (ITC), à Abidjan-Plateaux, le 27 mars dernier. Elle a été l’occasion de lancement de deux plateformes, qui faciliteront les échanges et développer les opportunités commerciales de la sous-région.

Ces deux plateformes électroniques, ConnectUEMOA et le Mécanisme d’Alerte aux Obstacles au Commerce de l’UEMOA, abrégé MAOC, favoriseront le développement et le perfectionnement du système commercial, en proposant des solutions en ligne. Elles permettront également la promotion des produits et services du secteur privé de l’UEMOA.

Souleymane Diarrassouba, Ministre du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME, a révélé l’engagement de la Côte d’Ivoire concernant la promotion du e-commerce. Il a affirmé qu’au regard des bienfaits du cybercommerce, « La Côte d’ivoire a inscri le commerce électronique au cœur de son programme de développement. Ainsi, avec l’appui de certains partenaires techniques et financiers, nous avons pu mettre en place différentes plateformes commerciales, entre autres le guichet unique du commerce extérieur, le mécanisme d’alerte et d’obstacles au commerce ».

« Le numérique, c’est l’avenir. C’est le numérique qui va améliorer la productivité des entreprises, qui va créer des emplois, qui va nous permettre d’être plus efficace et également qui permettra aux populations, les plus reculées, d’être dans l’inclusion financière », a déclaré le ministre, lançant un appel aux opérateurs économiques, notamment qui sont dans ce secteur, à investir dans tout ce qui concerne les infrastructures au niveau des centres ruraux.

Selon Arancha Gonzalez, Directrice exécutive du Centre du commerce international (ITC), le numérique a un rôle capital à jouer dans le développement du commerce. D’ailleurs, elle a déclaré que « le numérique, c’est la productivité, la compétitivité, l’intégration régionale, et le commerce. C’est pourquoi il a un rôle central à jouer pour faciliter la façon dont nous faisons du commerce aujourd’hui ».

Le portail, ConnectUEMOA, accessible à l’adresse www.connectuemoa.com, offre aux commerciaux la possibilité d’enregistrer leurs profils ainsi que leurs produits et services. Il accorde également les opportunités d’affaires et la permission de promouvoir leurs affaires. Quant au MAOC (www.obstaclesaucommerce.org/uemoa), c’est une plateforme en ligne permettant d’identifier et exposer les obstacles aux échanges des marchandises auxquels sont confrontés les opérateurs commerciaux.

La mise en place de ces plateformes s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui à la compétitivité du commerce et à l’intégration régionale, financé par l’Union européenne à hauteur de 3 millions d’Euros.

regionale.info



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)