Accueil > Actualité > Nuit de l’entreprise marocaine en Côte d’Ivoire : six personnalités (...)
Nuit de l’entreprise marocaine en Côte d’Ivoire : six personnalités distinguées à Abidjan
15 mai 2018
Version imprimable de cet article

La Chambre de commerce et d’industrie marocaine en Côte d’Ivoire (CCIM-CI) a décerné vendredi des prix à six lauréats issus du monde économique et institutionnel, lors d’un dîner de gala marquant la première édition de La Nuit de l’entreprise marocaine en Côte d’Ivoire.

Le trophée symbolisant le 1er Prix de l’amitié ivoiro-marocaine a été attribué au Gouverneur du District d’Abidjan, Robert Beugré Mambé. Le second Prix de l’amitié ivoiro-marocaine est revenu à Emmanuel Essis Esmel, directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici).

La Nuit de l’entreprise marocaine qui est à sa première édition, se veut une plateforme de promotion des valeurs managériales. Dans cette optique le Prix des grandes entreprises a été décerné à Khalid Iben Khayat Zouggari de la société Ciment d’Afrique (Cimaf).

Le Prix des PME a été remis à Mohamed Iraqui de l’entreprise L’Univers E.P.I. La patronne de Média force (Dubaï/Côte d’Ivoire), Mme Noufissa Bennani a quant à elle glané le Prix de la femme entrepreneure.

Le Prix du doyen de la communauté marocaine en Côte d’Ivoire, lui, est revenu à M. Laarbi Lazrak. Convalescent, il s’est fait représenter par M. Chadi Ouazzani. Ce lauréat qui joue un rôle capital auprès du CCIM-CI, est le père de l’humoriste de renom Oualass.

Cet événement qui distingue des personnalités marocaines et ivoiriennes œuvrant en faveur du développement des relations économiques et commerciales entre les deux pays, vise s à promouvoir dans différents secteurs, l’implantation des entreprises marocaines en Côte d’Ivoire.

L’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmelek El Kattani, s’est félicité de cette initiative de la Chambre de commerce et d’industrie du Maroc en Côte d’Ivoire, présidée par Saad El Hamzaoui, un opérateur économique résident dans le pays depuis une trentaine d’années.

M. Kettani a fait savoir que le Royaume chérifien veut accompagner l’Etat de Côte d’Ivoire dans sa vision de l’émergence du pays. Et ce, sous l’impulsion et « l’orientation » de Sa Majesté, le Roi Mohammed VI qui éprouve un « ardent désir de voir la Côte d’Ivoire accéder à l’émergence sous sa mandature ».

Le Maroc qui a engagé d’importants investissements dans le pays ces dernières années, se positionne comme un partenaire économique fort de la Côte d’Ivoire, où l’on compte quelque 5.000 ressortissants du Royaume chérifien.

AP/ls/APA



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)