Accueil > Interview - Portrait> Portrait > L’AFP-PME : L’agence par excellence pour l’accompagnement des Petites Et (...)
L’AFP-PME : L’agence par excellence pour l’accompagnement des Petites Et Moyennes Entreprises
1er octobre 2018
Version imprimable de cet article

‘’Contribuer au développement du secteur privé par le soutien à la promotion d’une dynamique entrepreneuriale et à l’émergence du tissu de Petites et Moyennes Entreprises (PME) viables et compétitives, c’est la vision portée par l’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME), un établissement public de l’Etat qui ambitionne de consolider et d’étoffer le segment économique des PME et d’être un partenaire de développement pour ces acteurs à travers l’octroi de crédits et l’appui conseil.

Selon le Directeur Général de l’AFP-PME, Monsieur Kiswendsida Honoré KIETYETA, les innovations majeures à venir c’est la mobilisation de ressources pour déployer les mécanismes de financements innovants et aussi le développement des activités d’Incubation et d’accélération des projets d’entreprises.

Quoi de plus normal que le Salon International du Coton et du Textile (SICOT) pour rencontrer les partenaires financiers, les experts des filières agricoles ainsi que les entrepreneurs agricoles.

Placée sous la tutelle technique du Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat (MCIA) et sous la tutelle financière du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID), l’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME) a été créée en 2008 et vise à apporter des solutions aux difficultés de financement et d’accompagnement des PME du Burkina Faso.

Pour ce faire, elle intervient sur tout le territoire national dans les trois secteurs de l’économie (primaire, secondaire et tertiaire) à travers des produits financiers et non financiers dans le soucis d’offrir avec les banques et toutes structures d’appui aux PME des produits financiers innovants et diversifiés sous forme de crédits d’investissement et d’exploitation à court, moyen et long terme.

Elle entend aussi offrir des produits financiers sous forme d’un accompagnement à la création, à la formation, à l’information et à la gestion d’entreprise. Au titre des produits financiers, l’AFP-PME à travers sa gamme de crédit octroie des prêts pouvant atteindre 60.000.000 de FCFA avec de possibilités de différer le remboursement. Hors mis les associations et les groupements, l’AFP-PME accompagne toute personne physique ou morale, motivée et disponible, jouissant de la capacité juridique et ayant un projet d’entreprise au Burkina Faso. Cet accompagnement se fait aussi sous forme d’information, d’appui-conseil au montage de dossier de demande de crédit et à la gestion d’entreprise, le suivi d’investissement et d’exploitation.

Participation à la première édition du Salon International du Coton et du Textile (SICOT).

L’agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises a pris part à la 1ère édition du SICOT à travers la participation à la conférence inaugurale, aux panels, aux rencontres BtoB et BtoG.

A cela, l’espace d’exposition et les visites des sites industriels ont permis à l’AFP-PME de prendre attache avec les acteurs du monde du coton venus des 27 pays participants au SICOT. Toute chose que Monsieur Honoré Kiswendsida KIETYETA, Directeur Général de l’agence apprécie à sa juste valeur. « L’Agence de Financement et de Promotion des PME est une structure qui a une vocation de financer des projets naissants ou des projets déjà matures qui sont attentes d’accélération au Burkina Faso.

La participation de l’AFP-PME s’explique d’une part par notre mission qui nous oblige à être présents là où il y a des porteurs de projets. Le SICOT se focalise sur l’aspect transformation du coton qui est une filière prioritaire dans la stratégie nationale de développement du Burkina Faso et dans cette filière, vous avez un certain nombre d’acteurs, beaucoup de PME qui interviennent dans la production et surtout dans la transformation artisanale voire semi industrielle. Nous nous devions de venir confirmer que nous sommes aussi offreurs de solutions.

D’autre part, il faut être visible au bon endroit pour faire le plaidoyer auprès des autorités publiques et au près des PTFs qui recherchent des partenaires sûrs pour créer de l’impact. Nous sommes satisfaits des contacts que nous avons pu avoir et surtout de faire partie de l’histoire du SICOT qui sera un autre événement majeur de notre cher pays. » dit-il.

Ousmane Kaboré
www.burkinapmepmi.com

Légende
1- Honoré Kiswendsida KIETYETA, Directeur Général de l’AFP-PME
2- Une vue du stand de l’AFP-PME au SICOT



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)