Accueil > Tribune > Semaine de l’Inclusion financière : Allocution du Gouverneur de la BCEAO, (...)
Semaine de l’Inclusion financière : Allocution du Gouverneur de la BCEAO, Monsieur Tiémoko Meyliet Koné
1er décembre 2018
Version imprimable de cet article

En réunissant, ici au Siège de la BCEAO mais également dans les huit pays de l’Union, des décideurs politiques, des directeurs généraux de banques et autres institutions financières, des universitaires, des acteurs de la société civile, ainsi que des représentants du secteur privé et des organisations non gouvernementales, notre profond désir est de susciter des réflexions sur les défis à relever en matière d’inclusion financière dans notre zone. L’objectif de la Semaine est de sensibiliser l’ensemble des acteurs sur l’importance de l’inclusion financière pour le développement économique et social des pays de l’UEMOA.

- Monsieur le Ministre de l’Économie et des Finances du Bénin, Président du Conseil des Ministres de l’UEMOA,
- Monsieur le Président de l’Autorité des Marchés Financiers de l’UEMOA,
- Messieurs les Vice-Gouverneurs,
- Monsieur le Secrétaire Exécutif Adjoint du Fonds d’Équipement des Nations Unies, UNCDF,
- Monsieur le Président de l’Association des Banques Centrales Africaines,
- Monsieur le représentant du Directeur Exécutif de l’Alliance pour l’Inclusion Financière,
- Mesdames et Messieurs les représentants des Partenaires Techniques et Financiers,
- Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux des banques et institutions financières de l’UEMOA,
- Honorables invités, en vos rangs et qualités,
- Mesdames et Messieurs,

C’est avec un réel plaisir que je vous souhaite la chaleureuse bienvenue à Dakar, au Siège de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), à l’occasion de la première édition de la Semaine de l’Inclusion Financière dans l’UEMOA.

Monsieur le Président du Conseil des Ministres,

Je me réjouis de votre présence effective à nos côtés, malgré vos calendriers que je sais très chargés en cette période de l’année. Je voudrais vous remercier, du fond du cœur, d’avoir bien voulu rehausser cette manifestation, un geste qui témoigne encore une fois de l’importance que vous accordez à la problématique de l’inclusion financière de nos populations et, au-delà, à leur bien-être ainsi qu’à la croissance de nos économies.

Qu’il me soit également permis de saluer la présence de nos invités spéciaux représentant les institutions qui accompagnent, depuis toujours, nos pays dans leur lutte permanente contre l’exclusion financière dans notre zone, à savoir :

- le Groupe pour l’Inclusion Financière du G20 ;
- le Secrétariat Exécutif de UNCDF ;
- l’Alliance pour l’Inclusion financière (AFI) ;
- le Consortium pour la Recherche Economique en Afrique.

Honorables invités,
Mesdames et Messieurs,

Comme vous le savez, l’inclusion financière constitue un catalyseur de la croissance économique et un puissant vecteur de développement, en ce qu’elle facilite la participation des couches sociales les moins nanties à la création de richesse dans nos pays.

Il n’est donc pas étonnant qu’elle soit placée au centre de toutes les politiques de développement visant à accélérer la croissance, à lutter contre la pauvreté et à réduire les inégalités sociales.

Mais la problématique de l’inclusion financière est aussi un sujet de préoccupation au niveau mondial, notamment au sein d’organisations telles que l’UNCDF, le G20, la Banque Mondiale, l’AFI. Du reste, c’est dans ce cadre que le principe de l’organisation d’une Semaine de l’Inclusion Financière est retenu depuis plusieurs années.

A cet égard, la Banque Centrale a décidé de jouer sa partition, en organisant la première édition de la Semaine de l’Inclusion Financière dans l’UEMOA.

Honorables invités,
Mesdames et Messieurs,

En réunissant, ici au Siège de la BCEAO mais également dans les huit pays de l’Union, des décideurs politiques, des directeurs généraux de banques et autres institutions financières, des universitaires, des acteurs de la société civile, ainsi que des représentants du secteur privé et des organisations non gouvernementales, notre profond désir est de susciter des réflexions sur les défis à relever en matière d’inclusion financière dans notre zone.

L’objectif de la Semaine est de sensibiliser l’ensemble des acteurs sur l’importance de l’inclusion financière pour le développement économique et social des pays de l’UEMOA.

Nous voulons également mieux faire connaître les efforts déployés par la BCEAO dans ce domaine, notamment les actions relevant de la Stratégie Régionale d’Inclusion Financière que nous avons élaborée et soumise au Conseil des Ministres de l’UEMOA en juin 2016.

Plus spécifiquement, cette première édition de la Semaine de l’Inclusion Financière dans l’UEMOA sera l’occasion, pour les participants aux panels et au Forum de haut niveau :

- de faire le point de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’inclusion financière et de clarifier les rôles des différentes parties prenantes dans ce cadre ;
- d’échanger sur les questions les plus actuelles relatives à l’inclusion financière
- de partager les expériences des uns et des autres en matière de promotion de l’inclusion financière.

C’est sur cette base que le programme des travaux de cette journée a été confectionné.

Honorables invités,
Mesdames et Messieurs
,

Je ne doute nullement que la richesse des échanges nous permettra d’identifier les voies et moyens d’encourager les innovations favorables à l’inclusion financière de nos populations, dans un cadre global qui allie à la fois la promotion et la diversification des services, la sécurité des opérations et la stabilité du système.

Au vu de la qualité de l’audience et de l’expertise des intervenants, je demeure convaincu que les discussions seront d’une excellente facture et que les objectifs de cette première édition seront atteints. Ainsi, la BCEAO et les Etats membres, s’inspirant des conclusions et recommandations de vos travaux, pourront renforcer leur actions pour une inclusion financière réussie des populations de l’Union.

Je voudrais conclure, en formant le vœu que la présente édition de la Semaine de l’Inclusion Financière dans l’UEMOA nous aide tous à agir vite et bien pour relever le défi de la croissance inclusive dans notre sous-région.

Je puis vous assurer que la Banque Centrale, pour sa part, veillera à pérenniser cet événement de sorte que nous puissions célébrer chaque année la Semaine de l’Inclusion Financière, avec la contribution et la participation effective de tous les acteurs.

Je vous remercie de votre aimable attention.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)