Rechercher le contact d'une entreprise
  Actualité
Moult raisons de choisir le Burkina Faso
Au second jour du 3e Forum Afrique-Singapour, le jeudi 28 août 2014, le Burkina Faso a eu droit à trois quarts d’heure pour « se vendre ». Les opportunités d’investissements dans le pays ont suscité (...)
AgriBusiness Forum 2014 : Près de 9 millions de franc CFA mis en jeu pour les porteurs de projets implémentés en Afrique
Ce forum consacré aux opportunités qui tournent autours de l’agriculture se tiendra du 26 au 29 octobre 2014 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Environ 400 personnes du monde entier sont (...)
Nathalie Somé/Hien remplace Béatrice Damiba a la tête du Conseil supérieur de la communication (CSC)
Nathalie Somé/Hien a été élue lundi à Ouagadougou présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC) en remplacement de Béatrice Damiba, en fin de mandat. Selon la nouvelle loi organique portant (...)
 Lettre d'information
Inscrivez vous à notre lettre d'information pour recevoir l'actualité de l'entreprise et nos astuces au quotidien
Votre E-Mail:


 Publicité



 Conseils - Astuces
 Publicité

 Nous suivre sur Facebook



  Publicité

Accueil du site > Espace entreprise> Droit - Fiscalité - Douane - Social > CNSS : Les obligations financières de l’employeur

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail Enregistrer au format PDF  

CNSS : Les obligations financières de l’employeur

mercredi 31 juillet 2013, par Burkinapmepmi.com (Date de rédaction antérieure : 1er janvier 2010).

1°) L’employeur a l’obligation de régler à la CNSS les cotisations dues.

Les cotisations comprennent une part patronale égale à 16% de l’assiette de cotisation et une part travailleur égale à 5,5% de l’assiette soit au total 21,5%. 2°) L’employeur doit procéder à une retenue à la source sur son salaire de la quote part due par l’employé.

3°) L’employeur a la charge du reversement des cotisations à la CNSS dans les délais prescrits :

- 15 jours après la fin du mois pour les cotisants mensuels.

- 30 jours après la fin du trimestre pour les cotisants trimestriels.

Source : CNSS



ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE
  1. Publication d’un ouvrage intitulé « La profession d’huissier de justice au Cameroun francophone »
  2. Juridique des Affaires : La conséquence du refus de répondre à une demande d’explication par un salarié
  3. Le Marketing et la loi
  4. Harcèlement sexuel ou moral : des supérieurs hiérarchiques en pleine souffrance ?
  5. Ce contrat que je signe est-il valide ?
  6. Le Juridique des Affaires : Quel salarié est dit vulnérable et mérite-t-il protection spéciale ?
  7. Le Juridique des Affaires : La pratique professionnelle de la retenue de garantie dans l’exécution des marchés publics ou privés.
  8. Le Juridique des Affaires : Le nantissement de compte bancaire en droit OHADA
  9. Le Juridique des Affaires : Le nantissement de créance en droit OHADA
  10. Le Juridique des Affaires : Comprendre la notion du nantissement des meubles incorporels en droit OHADA