Accueil > Espace entreprise> Droit - Fiscalité - Douane - Social > Salaires Minima Interprofessionnels Garantis (S.M.I.G) au Burkina
Salaires Minima Interprofessionnels Garantis (S.M.I.G) au Burkina
janvier 2010
Version imprimable de cet article

Les salaires minima interprofessionnels garantis des travailleurs, à l’exception des employés agricoles et des personnes liées à leur employeur par un contrat d’apprentissage, sont fixés comme suit :

Article 1er : Les salaires minima interprofessionnels garantis des travailleurs, à l’exception des employés agricoles et des personnes liées à leur employeur par un contrat d’apprentissage, sont fixés comme suit :
- salaire horaire : cent quatre vingt cinq francs soixante sept (185,67) ;
- salaire mensuel : trente deux mille deux cent dix huit (32.218) francs.

Article 2 : Les salaires minima interprofessionnels garantis des travailleurs des entreprises agricoles et assimilées, à l’exception des personnes liées à leur employeur par un contrat d’apprentissage, sont fixés ainsi qu’il suit :
- salaire horaire minimum agricole garanti : cent soixante dix francs quarante neuf (170,49) ;
- taux journalier pour huit (8) heures de travail : mille trois cent soixante trois francs quatre vingt onze (1363,91).

Article 3 : Le présent décret abroge toutes dispositions antérieures contraires, notamment le décret n°2006-
655/PRES/PM/MTSS/MFB du 29 décembre 2006 fixant les salaires minima interprofessionnels garantis.





DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)